Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les difficultés d'écriture : Bien tenir son crayon pour bien commencer

Les difficultés d'écriture : Bien tenir son crayon pour bien commencer

Le 21 avril 2018
Les difficultés d'écriture : Bien tenir son crayon pour bien commencer

Lorsque l'on parle de difficultés d'écriture on parle souvent de la manière dont est tenu le crayon.

En effet dans l'écriture comme pour toute activité une bonne tenue de l'outil est nécessaire avant de commencer.

Il faut avant tout savoir que la prise "mature" du stylo, ou prise fonctionnelle n’apparaît pas avant 4 ans et demi voir 7 ans. En effet comme toutes les activités de motricité fine la tenue du stylo ou du crayon évolue au cours du temps, et chaque enfant peut avoir son propre rythme.

Jusqu'à deux ans la prise est encore palmaire, ou globale. C'est à dire que l'enfant prend le stylo à pleine main et doit faire un geste de tout le bras pour pouvoir manipuler le crayon ou le stylo. C'est la période du gribouillage.

Puis à partir de deux ans on voit apparaître une prise intermédiaire ou de transition. La main commence à se tourner vers la feuille. On passe de la pronation à la supination. La main est encore en partie bloquée mais on voit apparaître des possibilités de mouvements au niveau du poignet. L'enfant commence à pouvoir colorier avec un peu plus de précision même si il dépasse encore.

Puis vers 4 ans et demi la prise dite mature apparaît. C'est une prise tripode ou quadripode le plus souvent. D'autres prises moins typiques peuvent être utilisée, comme celle bloquant le stylo entre l'index et le majeur. La plupart du temps ces tenues de crayons atypiques ont pour but de compenser certaines difficultés chez l'enfant comme une trop grande laxité au niveau des articulations. Avant de chercher à modifier une tenue de stylo atypique il faut donc s'assurer que celle-ci n'a pas un but fonctionnelle.

Si l'enfant écrit suffisamment vite, sans douleur ni fatigabilité, s'il est lisible par lui-même et par les autres son écriture est alors fonctionnelle. Dans ce cas même si la tenue du stylo n'est pas "classique" il n'est pas nécessaire de chercher à la modifier.

Maintenant si l'enfant est en difficultés dans les tâches écrites et qu'il présente un tenue du stylo non fonctionnelle il peut être intéressant d'agir. L'avis d'un ergothérapeute peut vous aider à faire le point.

S'il est nécessaire de corriger la tenue du stylo dans une rééducation de l'écriture il conviendra alors en premier lieu de s'assurer que l'enfant a bien les prérequis moteur indispensable à cette prise en main. En effet si l'enfant n'est pas près sur le plan moteur à assurer une prise tripode il ne sera pas en mesure d'appliquer les conseils donnés, et sera donc en échec.

Si la motricité fine n'est pas suffisamment développée une prise en charge en ergothérapie peut permettre d'accompagner le développement de la motricité chez l'enfant pour développer l'autonomie dans les tâches d'écriture.

Il est possible de présenter aux enfants une manière ludique d'apprendre à bien tenir son stylo. C'est notamment ce qui est présenté dans la vidéo de l'ergothérapeute canadienne Josianne Caron Santa.

Il existe également une version de cette vidéo directement destinée aux enfants qui reprend cette histoire. La voiture présentée aux enfants.

Bon visionnage.

Restez informé de nos dernières actualités
Visites à domicile, aménagement et intervention au sein de votre logement. Colmard Perrine au 06.26.91.56.22 Leboutet Louison au 06.67.63.71.24